Comment vendre une maison en mauvais état ?

Que ce soit pour un propriétaire ou une personne ayant un besoin rapide de financement dont le seul moyen à disposition est de vendre sa maison qui se trouve en mauvais état, c’est un gros challenge. Installation électrique détériorée, mûr fissuré ou toitures abîmées, la vente d’un logement dans un tel état peut être difficile, cependant, il existe trois astuces qui vous permettent de conclure la vente.

La transparence est le mot d’ordre

La première étape pour un vendeur qui souhaite céder sa maison est de faire un tour complet de cette dernière pour évaluer les diverses anomalies qui y existent. Cela permet d’estimer la valeur exacte de la rénovation que le futur acquéreur devra faire une fois qu’il aura acheté le logement pour les murs, le toit, l’électricité, le carrelage, et d’effectuer un budget pour qu’il en ait une idée. Pour vendre une maison abîmée, la transparence doit être alors une priorité que ce soit lors de l’élaboration d’une annonce de vente ou lors de la visite des acheteurs potentiels. Pour cela, il faut lister les divers travaux de rénovation qui attendent l’acheteur dans l’annonce et au moment de la visite des acheteurs potentiels, il faut leur exposer l’état réel de la maison afin d’instaurer une confiance mutuelle entre le vendeur et l’acheteur. Cela permet de mener à bien la transaction immobilière des deux parties et de n’intenter aucune poursuite au vendeur pour vice caché par la suite.

Le prix de vente inférieur au prix du marché

Faute de moyens de rénovation, vendre une maison abîmée dans son état peut être difficile car les acheteurs sont découragés. Toutefois, plusieurs solutions s’offrent au vendeur. D’une part, il peut essayer de diminuer le prix par rapport à ceux de la concurrence, cela peut attirer la clientèle vers lui. Pour cela, il suffit de faire le calcul de sa valeur réelle sur le marché et de soustraire à celui-ci le total des rénovations à réaliser. D’autre part, si la baisse de prix n’est pas envisageable, il peut inclure des mobiliers ou de l’électroménager ou bien d’autres accessoires à titre de bonus pour rehausser la valeur de la maison, à ce stade, le prix ne baisse pas mais reste le même mais cela peut aider l’acheteur potentiel à conclure l’achat et le vendeur en sort indemne. Dans tous les cas, la maison doit être en règle avec les diagnostics obligatoires et légaux en vigueur.

La valorisation des atouts de votre maison

Pour réussir à vendre une maison abîmée rapidement, il est important de savoir mettre en avant les avantages que présente cette dernière. Que ce soit au niveau de son emplacement, par exemple dans un quartier résidentiel ou sa future utilisation, à une fin commerciale, professionnelle ou personnelle pour mieux cibler les acheteurs. L’environnement qu’elle propose à savoir la sécurité, la salubrité, l’isolation sonore. Son aspect, son jardin et la vue qu’elle offre à son futur acquéreur permettant de le convaincre d’acheter rapidement. Pour certaines personnes, en effet, c’est cet aspect extérieur qu’elles privilégient par rapport à l’apparence de la maison.

Faire estimer un studio pour fixer son prix de vente
Quelle est la surface minimum pour vendre un bien immobilier ?