Annonces de biens immobiliers en location à Brive

biens immobiliers

Les annonces immobilières envahissent la toile. Pourtant, très peu d’entre elles semblent répondre aux critères de rédaction requis. Vous comprenez maintenant pourquoi certaines offres de location reçoivent de nombreuses réactions, alors que d’autres continuent à être diffusées à l’infini sans trouver preneur. Dans cet article, vous trouverez 3 conseils pour créer et diffuser une annonce immobilière qui en jette.

Conseil n°1 : Insérez des photos claires et attrayantes

Mettez-vous dans la peau du locataire : les premières choses que celui-ci regarde, ce sont les illustrations. Les photos suscitent le coup de cœur initial qui pousserait le destinataire à cliquer sur le lien et à essayer de prendre contact avec le bailleur. Pour cette raison, les annonces accompagnées de photos rassemblent plus de visiteurs sur le site de l’agence immobilière comme connect immo. Néanmoins, toutes les photos n’ont pas le même impact. Celles qui captivent l’attention des internautes se caractérisent par une résolution impeccable. Autrement dit, il ne suffit pas de prendre quelques clichés avec votre vieux Smartphone pour sortit votre épingle du jeu. Vous devez utiliser un dispositif de qualité avec des fonctionnalités suffisamment développées pour obtenir des illustrations permettant au futur locataire de se projeter rapidement dans le logement. Mais l’appareil photo n’est pas le seul moyen d’obtenir de réaliser des images qui en jettent. Pensez à jouer avec la lumière en prenant vos clichés avec un éclairage naturel plutôt qu’artificiel. Vous pouvez penser que cela coule de source, mais laissez-nous vous rappeler que les pièces doivent être parfaitement rangées et la déco épurée afin de séduire le plus grand nombre possible de visiteurs.

Conseil n°2 : Faites un descriptif qui va droit au but

Les experts de l’immobilier à Brive recommandent aux particuliers de créer un descriptif sans fioritures qui donne envie de visiter le bien tout en laissant une petite part de mystère. Car une fois que vous le locataire potentiel aurait été séduit par ces fameuses photos, il s’intéressera au texte descriptif. Celui-ci doit fournir les informations que le locataire a besoin de savoir comme la localisation, la superficie, le nombre de pièces et le montant du loyer. A côté de ces infos essentielles, on retrouve aussi celles qui sont de moindre importance mais qui reste toutefois nécessaire pour bien comprendre les points caractéristiques du bien comme la disponibilité d’une place de parking. Nous vous conseillons aussi de procéder à une mise à jour régulière de votre annonce pour lui garantir un bon positionnement et, par conséquent, une visibilité optimale sur la toile. Par ailleurs, si le logement à proprement parler, cristallise l’attention des locataires, il n’en demeure pas moins que les éléments qui n’entourent sont tout aussi important. Insérez alors, dans le descriptif, les centres commerciaux, sites culturels et transports qui se trouvent autour de ce bien. Quant au loyer, certains bailleurs préfèrent ne pas l’indiquer dans l’annonce, mais ce choix reste infondé puisque cette indication attirera les personnes qui ont un budget suffisant pour louer ce logement et écartera les autres : une manière de vous faire gagner du temps à vous et à ceux qui souhaiteront vous contacter.

Conseil n°3 : Évitez les informations superflues

Ce n’est pas parce que le descriptif de votre annonce fait un bloc impressionnant qu’il va attirer vers vous plus de locataires. Nous vous recommanderons de rester précis dans le choix des mots et par-dessus tout réaliste. Car lorsqu’on se laisse emporter par un élan d’écriture, on finit souvent par tomber dans un excès de zèle incontrôlable glissant des adjectifs qui leurrent le lecteur plutôt que de mieux l’orienter. L’extrapolation est à bannir ! Inspirez-vous des annonces conçues par des experts comme connect immobilier. Rédigez un texte court avec des phrases séparées par des alinéas pour faciliter la lecture. Pour finir, relisez-vous avant de publier. Les offres immobilières bourrées de fautes d’orthographe et de construction ont tendance à dissuader les locataires potentiels même si les talents rédactionnels de ce dernier n’ont aucune incidence sur la qualité du logement.

Trouver les meilleurs programmes immobiliers neufs à Lille
Nos conseils pour optimiser votre rendement locatif