Avis de valeur plus qu’un document !

Avis de valeur

 L’avis de valeur en ligne est un document gratuit ou payant qui permet à un négociateur immobilier de démontrer sa connaissance du secteur à un prospect. Une ficelle dans le métier qui est un point d’entrée pour rentrer des nouveaux mandats de vente. Attention, car si c’est un excellent moyen pour un professionnel de rentrer du mandat celui-ci peut perdre en objectivité. Trop souvent, ils sont à l’image de ce que souhaite le propriétaire et donc on peut se demander la pertinence d’un tel document PDF dans ces conditions. On fait le point sur les questions autour de l’avis de valeur et notamment sur la méthode de réalisation. Lisez cet article qui vous est proposé gratuitement en toute objectivité.

Définition de l’avis de valeur

L’avis de valeur immobilier à pour synonyme l’évaluation, appréciation, cotation, examinassions d’un logement. L’avis en ligne peut être sous la forme d’un document numérique ou papier est réalisé soit par une agence immobilière, un notaire ou expert judiciaire. Il n’est pas possible pour une personne n’ayant pas de carte T de fournir un avis de valeur !

Le document peut être envoyé par e-mail, par lettre recommandée ou directement en main propre au domicile du propriétaire. Le plus régulièrement, il est préparé à l’aide d’un support numérique propre à chaque réseau immobilier avec l’ensemble des détails permettant de faire l’estimation sur un support approprié.

Un avis de valeur est normalement payant, mais de plus en plus d’agence immobilière l’offre à leur client en échange de la confiance que le propriétaire témoigne pour la vente d’un appartement ou d’une maison.

Aucune Loi ne régit un montant minimum ou maximum de cette estimation. C’est chaque agence immobilière qui choisit librement le montant, en moyenne ce document est facturé 350 €.

Pourquoi demander un avis de valeur ?

Rappelons que l’avis de valeur n’a pas de valeur juridique et donc pas de valeur officielle eue égard à la loi, il n’empêche qu’il puisse être à réaliser pour les cas de figures suivants :

·      Vente avec un professionnel de l’immobilier

·      Lors d’un divorce dans le cadre d’une conciliation de justice

·      Vente de part d’une Société Civile Immobilière (SCI)

·      Identification de la valeur de son patrimoine

·      Demande de crédit auprès de la banque

·      Dans le cadre d’un décès pour la distribution des parts

Pour ne pas commettre d’erreurs, il est recommandé d’obtenir au moins deux avis différents. Il suffira alors pour vous de pondérer les résultats des différentes estimations afin qu’elles vous servent en fonction de votre besoin.

 

Informations à transmettre

 

L’avis de valeur, recueil un certain nombre d’informations, à savoir :

·      La propriété et le relevé de propriété annexé

·      Le rapport de visite du logement et des annexes

·      La situation géographique : situation générale et situation particulière

·      Description : nature et consistance / Le terrain / La construction

·      Des photos intérieures et extérieur

·      La situation cadastrale

·      La situation urbanistique

·      Situation juridique : la propriété et modalité d’occupation

·      Attractivité sur le marché de l’immobilier

·      Plus ou moins-value lors de la vente

·      Une conclusion avec la valeur nominale du logement

 

Avis de valeur de vente en 3 étapes

 

Après une étude des annonces immobilières, suite à la consultation d’un baromètre de prix, il est possible de commencer à construire son avis de valeur immobilier. Pour obtenir un avis plus détaillé, on vous conseille de suivre minutieusement ces 3 étapes :

1.     Premièrement, une analyse des biens immobiliers vendus récemment sur le secteur qui peuvent être équivalent au bien analysé. Le professionnel pour cela utilise d’une part ses propres ventes, mais aussi celle de ses collègues et confrères puis utilise depuis 2018 l’outil Patrim permettant de faire un point sur les dernières ventes (outil intéressant, mais toujours incomplet).

2.     Deuxièmement une analyse comparative des biens à vendre. L’immobilier est la rencontre des vendeurs et des acheteurs, il est primordial de réaliser un benchmark complet des logements disponibles sur le marché et le niveau de concurrence que cela va générer.

3.     Troisièmement, on dit souvent que chaque bien est unique est, c’est vrai et c’est pour cela que pour délivrer un avis cohérent d’un bien, il est coutume d’analyser point par point la maison, en commençant par les types de fondations et en finissant avec les différents impôts, frais généraux et taxes lié à l’achat du bien.

Investir dans un appartement neuf en Alsace
Critères importants pour choisir son syndic de copropriété